• 69996 visits
  • 1254 articles
  • 1089 hearts
  • 2209 comments

Bienvenue ... 23/04/2012

Bienvenue sur le blog d'infos et actualités de la famille royale Hachémite...

Le prince héritier Hussein bin Abdullah II de Jordanie est né le 28 juin 1994 à Amman en Jordanie, et est le fils du Roi Abdullah II de Jordanie et de la Reine Rania. Il a 2 s½urs : la princesse Iman bint Abdullah II (27 sept 1996) et la princesse Salma bint Abdullah II (26 sept 2000) et un frère : le prince Hashem bin Abdullah II(30 janvier 2005).

Donc ce blog ce consacreras qu'à l'actualité de la famille royale jordanienne, plus particulièrement,  sur le prince héritier Hussein de Jordanie et il y aura quelques photos d'archives.

Les actualités se trouveront systématiquement en dessous de cet article.



Sites/comptes Officiels :

Roi Abdullah II de Jordanie : http://www.kingabdullah.jo/ / @KingAbdullahII (twitter)
Reine Rania de Jordanie : @QueenRania / http://www.queenrania.jo/en
Prince héritier Hussein bin Abdullah II de Jordanie : @alhusseinjo/ http://www.alhussein.jo/en
Cour royal Hashémite : @RHCJO / https://rhc.jo/en

Infos bonus : Vous pouvez commentez même si vous n'avez pas de compte skyblog.
Pour toutes autres questions ou si vous voulez me contacter : hsdjblog@hotmail.fr.






source : Noblesse et royautés , blog et facebook , petra gov , ppe agency, pure pepople

Instagram time du 20/02/2018 20/02/2018

La Reine Rania a posté une photo sur son compte Instagram : 
 
@queenrania : Many thanks to the team behind 'I Learn' for providing youth with creative spaces to learn, think, and innovate. The enthusiasm and curiosity I saw today in those eager young faces are a testament to your incredible efforts!
#Education #Jordan #LoveJO
 

 
Je vous invite aussi à aller voir la storie du prince héritier Hussein bin Abdullah sur Instagram.
 
Info : Je suis désolée si je n'ai rien posté la semaine dernière (en terme d'articles concernant les engagements) j'étais un peu occupée, j'ai pas vraiment eu le temps. Mais je reprends tout correctement aujourd'hui :)

Actualité du 20/02/2018 (la reine visite) 20/02/2018

Aujourd'hui à Jerash, la reine Rania Al Abdullah de Jordanie, a visité l'initiative à but non lucratif «I learn Jo : Space For Knowledge» au Centre des visiteurs de Jerash.

Le fondateur de "I Learn", Saddam Sayyaleh, et les membres de l'équipe de l'initiative ont informé la Reine de l'établissement de l'initiative, de ses réalisations et de ses projets futurs.

Créé en 2014, I Learn utilise une approche communautaire pour autonomiser les jeunes et les enfants dans diverses communautés jordaniennes, et est actuellement opérationnel à Jerash, Zarqa, Balqa et Amman. Grâce à une éducation informelle, et soutenue par des jeunes volontaires et des partenariats mondiaux, l'initiative vise à établir des espaces d'apprentissage sûrs pour les enfants jordaniens qui encouragent l'innovation, la croissance intellectuelle et la pensée critique.

S'adressant à Sayyaleh et à son équipe, Sa Majesté s'est dite fière de ses réalisations et leur a dit que les solutions novatrices découlaient d'efforts communautaires.

Au cours de la visite, la reine Rania s'est également arrêtée à un certain nombre de séances d'apprentissage, y compris un cours d'art, un petit atelier paramédical et un cours de programmation.

I Learn met l'accent sur trois programmes principaux : le soutien des jeunes, le développement de l'enfant et l'engagement communautaire. Le soutien des jeunes repose sur des consultations avec les jeunes de la région pour aider à identifier leurs besoins et élaborer des programmes personnalisés pour répondre à leurs besoins. Le développement de l'enfant utilise l'art, les activités récréatives et le soutien scolaire pour développer l'estime de soi et les capacités créatives. Enfin, l'engagement communautaire vise à travailler avec la communauté pour créer des espaces d'apprentissage sécuritaires et attrayants pour les enfants et les jeunes.

Actuellement, I Learn a conclu un partenariat avec Edvise ME, une société de conseil consultative jordanienne, et bénéficie du soutien de la fondation suisse Drosos. 





Actualité du 20/02/2018 (la reine visite)
Actualité du 20/02/2018 (la reine visite)
Actualité du 20/02/2018 (la reine visite)
Actualité du 20/02/2018 (la reine visite)
Actualité du 20/02/2018 (la reine visite)
Actualité du 20/02/2018 (la reine visite)
Actualité du 20/02/2018 (la reine visite)

Photo ! 17/02/2018

Voici une photo de son altesse royale le prince héritier Al Hussein bin Abdullah II de Jordanie postée par le compte Instagram @royalsofjordan : 
 
 

 Un article sur les vêtements du prince héritier : http://emirateswoman.com/can-we-just-talk-about-crown-prince-husseins-wardrobe-for-a-minute/
 
 
Si vous avez des questions, n'hésitez pas à commenter j'y répondrai !
 

Interview du roi Abdullah II de Jordanie pour TASS New Agency/Russia-24 Television 14/02/2018

Avant sa visite de travail qui aura lieu le jeudi 15 février 2018 à Moscou, le roi Abdullah II de Jordanie a accordé une interview pour la presse russe  :
 
Voici le lien complet vers l'interview en anglais posté par la cour royal Hashémites : https://rhc.jo/en/media/news/his-majesty-king-abdullah-ii's-interview-mikhail-gusman-tass-news-agencyrussia-24
 
 
Voici quelques parties de l'interview où le roi parle de son fils le prince héritier Hussein de Jordanie : 
 
Mikhail Gusman : Your Majesty, here in this hall, we see the portrait of your great father, King Hussein. I understand that your father had been preparing you for the Throne and gave you great advice that became a lifetime  lesson for you. What is the legacy of your father that you are going to transfer to your son, Crown Prince Hussein, and what are you going to transfer to him from your personal experience, Your Majesty ?
 
 
King Abdullah II : Well, I think my father, I have to give him a lot more credit than I thought I did, because I was not—I had no knowledge that I would find myself in this position. So, I think he made life to me, to an extent, difficult. You know, I started as a young officer in the British army, and then the Jordanian army at the age of about 18. And I had my ups and downs through my military career; he never stepped in to help me. I think he wanted me to learn the hard way. And I remember in the last six months of his life, he said, you know, 'I feel bad, that as a father, I should've stepped in', and I said, well, you know, it was a very emotional moment, but I remember saying to him that, you know, 'there were a couple of times where maybe I was as a son a bit frustrated that my father wasn't there, but now, being together, these are lessons that I learnt, and if you had stepped in, I don't think I'd be the man that I am today'.
So with my son, it's the same thing. It's dedication to service, you know, he's just graduated from Georgetown University; he graduated from the Sandhurst Military Academy which both I did and my father did. That brings you the discipline, the desire to work with people and to move forward. And my son, I'm very happy to see, is very enamoured with the support of youth, youth [activism] and their future in society. He spoke in the United Nations Security Council; he spoke on my behalf at the UN General Assembly, so he's got the passion to reach out to the youth. And, again, the youth, at least in our part of the world—70 per cent of the country are youth—so they are the future, and they understand where they want to go far better than we do. So, you know, it's having that father-son bond that, you know, we support each other, and I know in his heart what he wants for the Jordanian people, and that makes me feel very, very good and at ease.
 
Mikhail Gusman : Your Majesty, after my first meeting with you, I have been honoured to receive the annual family greeting card. This year's card includes pictures of you, your father, and your son the Crown Prince in uniform. I think this is symbolic. Should we expect the Crown Prince to be accompanying you to Moscow, or when can we await a visit by him to Russia?
 
King Abdullah II : Well, again, I mean, the significance of the pictures is significant to our family, because it is generations of my family that serve for their country, not behind their desk, but out, shoulder-to-shoulder with the people. My son has been with me to Russia several times, and has thoroughly enjoyed his visits there. I'm hoping... he's doing some work outside the country at the moment, but I know that we are planning for him to come and spend some time in Russia, so that he gets to understand and know the Russian people, and have an affinity for them, like I have, so I don't know when the next opportunity is for him to come with me. I have a feeling he'll probably come by himself to work with Russian institutions to get a better understanding of your country and your people. And that's something that, I think, we're both looking forward to enjoying.


Photos ! 11/02/2018

 Quelques photos d'archives du prince héritier Hussein de Jordanie, lorsqu'il était petit : 
 
Photos !
Le prince héritier Al Hussein bin Abdullah II de Jordanie porté par la Reine Rania de Jordanie et le roi Abdullah II de Jordanie 


Photos !
 
Le prince héritier Hussein bin Abdullah II de Jordanie et sa s½ur la princesse Iman bint Abdullah II de Jordanie
 
 
 
 
 
Photos !

 
Le prince héritier Hussein de Jordanie et la Reine Rania de Jordanie 
 

Reine Alia al Hussein de Jordanie ! 11/02/2018

 Alia Toukan est née le 25 décembre 1948, au Caire où son père Baha Uddin Toukan était en poste diplomatique.  La famille palestinienne Toukan considérée comme l'une des plus importantes de Jordanie (notamment faisant partie de l'aristocratie jordanienne) est originaire de la ville de Naplouse.
 
L'enfance d'Alia se déroule donc essentiellement à l'étranger au gré des affectations diplomatiques de son père. Elle suivra notamment une partie de sa scolarité à la Church School de Londres. Son père était un ancien ambassadeur de Jordanie en Grande-Bretagne.
 
Dans les années 60, l'ambassadeur Toukan devient sous-secrétaire aux Affaires étrangères au sein du gouvernement jordanien. Alia est alors inscrite à la Ahliyyeh School d'Amman jusqu'à la nouvelle affectation de son père en Italie en 1965. Alia suit les cours à l'American Overseas School puis au Rome Center of the Loyola University of Chicago où elle étudiera les sciences politiques et la psychologie sociale.
 
Ensuite, elle étudiera les relations publiques à l'Hunter Collège, à New York, désirant devenir diplomate comme son père. Alia Toukan rentre en Jordanie où elle est engagée par la compagnie aérienne Royal Jordanian Airlines où elle s'occupera plus particulièrement de la promotion touristique du pays.
 
Elle est désignée pour organiser le premier festival international de ski nautique à Aqaba par le roi Hussein de Jordanie.  C'est dans ce cadre qu'elle verra le Roi.


Alia est une belle jeune femme, polyglotte, cultivée, et sportive ce qui séduit immédiatement le souverain hachémite.  
Le 24 décembre 1972, Alia épouse le Roi Hussein de Jordanie. Elle devient la Reine Alia Al Hussein de Jordanie. Le couple aura deux enfants la princesse Haya bint al Hussein  née 1974 et le prince Ali bin al Hussein né en 1975. Le couple adopta aussi une fillette palestinienne, Abir Muhansen, âgée de 5 ans et orpheline.
 
La reine Alia créa le rôle de reine consort et sera une actrice majeure de la politique sociale du pays. Ce rôle de reine consort, ainsi que ses obligations publiques, seront repris par ses successeurs ; la reine finança différents projets de développements urbains, particulièrement lorsqu'il s'agissait de projets visant principalement les femmes et les enfants ; on la voyait souvent faire des apparitions ou des visites surprises dans les hôpitaux ou les écoles, favorisant le parrainage de divers écoles pour enfants défavorisés du pays. Elle s'impliqua aussi dans le projet SOS Villages d'Enfants et a épaulé le roi Hussein dans ses tâches officielles en Jordanie et à l'étranger.
 
 
Active dans la charité et le travail social, la reine Alia a représenté les femmes jordaniennes à de nombreuses conférences internationales, servant de modèle pour les femmes arabes dans le soutien de leurs causes et leur participation au développement socio-économique.

C'est en se rendant à l'une de ses activités officielles, que la reine Alia perdit la vie le 9 février 1977, dans un accident d'hélicoptère près de l'aéroport d'Amman. 
L'aéroport Queen Alia international Airport a été baptisé en sa mémoire.

(source : N&R, Petra, Wikipédia)


Reine Alia al Hussein de Jordanie !
Reine Alia al Hussein de Jordanie !
Reine Alia al Hussein de Jordanie !
Reine Alia al Hussein de Jordanie !
Reine Alia al Hussein de Jordanie !
Reine Alia al Hussein de Jordanie !
Reine Alia al Hussein de Jordanie !
Reine Alia al Hussein de Jordanie !




Avis : Ce genre d'article vous plait-il ? ça vous direz des articles une fois par mois sur une personne de la famille royale Hachémite ? 

Visite de travail du roi Abdullah II de Jordanie en Russie ! 11/02/2018

Sa Majesté le roi Abdullah II de Jordanie, rencontrera le président russe, Vladimir Poutine, jeudi, lors d'une visite de travail en Russie.

Les pourparlers entre le roi Abdullah et le président Poutine porteront sur les relations entre les deux pays et sur les derniers développements régionaux et internationaux, en particulier la crise syrienne et le processus de paix, ainsi que sur les efforts de lutte contre le terrorisme.


Actualité du 08/02/2018 (Visite officielle à Abu Dhabi) (Jour 2) 08/02/2018

Aujourd'hui à Abu Dhabi, le Roi Abdullah II et la Reine Rania ont visité le Louvre d'Abu Dhabi qui met en lumière la créativité artistique humaine ainsi que les valeurs communes des différentes civilisations et cultures.

Leurs majestés ont visité plusieurs salles du musée, le premier musée international du monde arabe, et ont examiné de près des ½uvres d'art qui datent de différentes époques.

Parmi les objets exposés figure l'une des statues antiques d'Ain Ghazal, qui a été choisie comme échantillon des 36 statues trouvées sur le site archéologique d'Ain Ghazal à Amman. Il raconte l'histoire des anciennes civilisations qui se sont installées en Jordanie, il y a 10 000 ans.

Leurs Majestés ont également été informées des installations et des collections du musée, qui comprend plus de 600 pièces d'artéfacts anciens et d'art contemporain, ainsi que 300 ½uvres empruntées aux musées français.

Actualité du 08/02/2018 (Visite officielle à Abu Dhabi) (Jour 2)
Actualité du 08/02/2018 (Visite officielle à Abu Dhabi) (Jour 2)
Actualité du 08/02/2018 (Visite officielle à Abu Dhabi) (Jour 2)
Actualité du 08/02/2018 (Visite officielle à Abu Dhabi) (Jour 2)
Actualité du 08/02/2018 (Visite officielle à Abu Dhabi) (Jour 2)
Actualité du 08/02/2018 (Visite officielle à Abu Dhabi) (Jour 2)