Reine Alia al Hussein de Jordanie !

 Alia Toukan est née le 25 décembre 1948, au Caire où son père Baha Uddin Toukan était en poste diplomatique.  La famille palestinienne Toukan considérée comme l'une des plus importantes de Jordanie (notamment faisant partie de l'aristocratie jordanienne) est originaire de la ville de Naplouse.
 
L'enfance d'Alia se déroule donc essentiellement à l'étranger au gré des affectations diplomatiques de son père. Elle suivra notamment une partie de sa scolarité à la Church School de Londres. Son père était un ancien ambassadeur de Jordanie en Grande-Bretagne.
 
Dans les années 60, l'ambassadeur Toukan devient sous-secrétaire aux Affaires étrangères au sein du gouvernement jordanien. Alia est alors inscrite à la Ahliyyeh School d'Amman jusqu'à la nouvelle affectation de son père en Italie en 1965. Alia suit les cours à l'American Overseas School puis au Rome Center of the Loyola University of Chicago où elle étudiera les sciences politiques et la psychologie sociale.
 
Ensuite, elle étudiera les relations publiques à l'Hunter Collège, à New York, désirant devenir diplomate comme son père. Alia Toukan rentre en Jordanie où elle est engagée par la compagnie aérienne Royal Jordanian Airlines où elle s'occupera plus particulièrement de la promotion touristique du pays.
 
Elle est désignée pour organiser le premier festival international de ski nautique à Aqaba par le roi Hussein de Jordanie.  C'est dans ce cadre qu'elle verra le Roi.


Alia est une belle jeune femme, polyglotte, cultivée, et sportive ce qui séduit immédiatement le souverain hachémite.  
Le 24 décembre 1972, Alia épouse le Roi Hussein de Jordanie. Elle devient la Reine Alia Al Hussein de Jordanie. Le couple aura deux enfants la princesse Haya bint al Hussein  née 1974 et le prince Ali bin al Hussein né en 1975. Le couple adopta aussi une fillette palestinienne, Abir Muhansen, âgée de 5 ans et orpheline.
 
La reine Alia créa le rôle de reine consort et sera une actrice majeure de la politique sociale du pays. Ce rôle de reine consort, ainsi que ses obligations publiques, seront repris par ses successeurs ; la reine finança différents projets de développements urbains, particulièrement lorsqu'il s'agissait de projets visant principalement les femmes et les enfants ; on la voyait souvent faire des apparitions ou des visites surprises dans les hôpitaux ou les écoles, favorisant le parrainage de divers écoles pour enfants défavorisés du pays. Elle s'impliqua aussi dans le projet SOS Villages d'Enfants et a épaulé le roi Hussein dans ses tâches officielles en Jordanie et à l'étranger.
 
 
Active dans la charité et le travail social, la reine Alia a représenté les femmes jordaniennes à de nombreuses conférences internationales, servant de modèle pour les femmes arabes dans le soutien de leurs causes et leur participation au développement socio-économique.

C'est en se rendant à l'une de ses activités officielles, que la reine Alia perdit la vie le 9 février 1977, dans un accident d'hélicoptère près de l'aéroport d'Amman. 
L'aéroport Queen Alia international Airport a été baptisé en sa mémoire.

(source : N&R, Petra, Wikipédia)


Reine Alia al Hussein de Jordanie !
Reine Alia al Hussein de Jordanie !
Reine Alia al Hussein de Jordanie !
Reine Alia al Hussein de Jordanie !
Reine Alia al Hussein de Jordanie !
Reine Alia al Hussein de Jordanie !
Reine Alia al Hussein de Jordanie !
Reine Alia al Hussein de Jordanie !




Avis : Ce genre d'article vous plait-il ? ça vous direz des articles une fois par mois sur une personne de la famille royale Hachémite ? 

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.145.83.79) if someone makes a complaint.

Report abuse